Nous aider

Pour poursuivre son action vis à vis des personnes aveugles et des 4 associations gestionnaires amies, l’association a besoin du soutien de toutes celles et ceux qui peuvent lui apporter des propositions, une expérience, une contribution active. Elle veut rassembler très largement les personnes physiques et morales qui sont sensibles au projet du père Côte et aux œuvres et activités qui en sont l’expression.
Adhérez !

Les centres de vacances exceptionnels de Grillons et Cigales ont apporté, depuis 70 ans, des vacances heureuses à plusieurs milliers d’enfants aveugles et multi handicapés. Assurez leur vie et renouvellement. Une aide de bienfaiteur peut à elle seule offrir une journée de bonheur.
Participez !

La Maison des Aveugles, avec ses 2 établissements pour aveugles et malvoyants adultes ouverts en milieu urbain, doit et peut s’adapter aux besoins personnels de résidants solitaires et vieillissants, aux contraintes de sécurité, aux exigences de la vie communautaire. Un grand projet de restauration a besoin d’un soutien autant financier et économique que moral et amical.
Collaborez !

Les maisons spécialisées de l’A.D.A.S. existent pour les aveugles et malvoyants porteurs de handicaps associés. Elles constituent des références en la matière. Constatez les réalisations concrètes de la vie associative, l’utilisation des fonds publics et celle des aides privées.
Connaissez !

L’Association ” Les Amis des Aveugles et déficients visuels “, régie par la loi 1901, est reconnue association de bienfaisance. A ce titre, elle est habilitée à recevoir des libéralités, appelées aussi dons et legs, en exonération de droits d’enregistrement.
Il s’agit des donations effectuées entre personnes vivantes par acte notarié, et des legs par testament.

On peut léguer tout ou partie de ses biens ; on peut aussi léguer sous forme d’un contrat d’assurance Vie.

Il s’agit des dons qui ne nécessitent aucune autorisation ni formalisme : virement bancaire, remise de chèque, d’argent liquide, de meubles…

Ces dons manuels permettent aux donateurs de bénéficier d’une réduction d’impôt égale à 50% du montant du don, dans la limite de 10% de leurs revenus (art.200.1 du Code général des impôts).
Les entreprises peuvent déduire ces versements de l’assiette de l’impôt sur les sociétés, dans la limite de 3,25 ‰ de leur chiffre d’affaires (art.238.2 du C.G.I.).